Services

Bilan neuropsychologique

Un bilan neuropsychologique permet d’accéder à la compréhension du comportement du patient au quotidien. Il s’agit d’évaluer, au travers de tests, les différentes fonctions cognitives cérébrales (efficience intellectuelle, langage, praxies, gnosies, mémoires, fonctions exécutives, attention, cognition sociale, personnalité), et de mettre en évidence les forces et les faiblesses du patient.

Cette évaluation s’inscrit principalement dans une démarche :

Cette évaluation permet de mettre en place, par la suite, un projet de remédiation/rééducation cognitive. Un projet de soin personnalisé pourra donc être présenté au patient, à sa famille et aux professionnels l’accompagnant. En parallèle, un soutien et une guidance sont proposés à la famille ainsi qu’aux professionnels de santé et d’enseignement, s’inscrivant dans cette démarche thérapeutique.

L’entretien clinique d’anamnèse :

Ce premier rendez-vous est essentiel. L’entretien permet au neuropsychologue de savoir pourquoi vous venez le voir. Le but est de cibler votre demande et vos attentes, les symptômes et les gênes relevés au quotidien que peut présenter votre enfant. Les informations recueillies permettront au neuropsychologue de déclencher une stratégie d’examen appropriée. L’entretien se déroule en présence du jeune patient et de ses parents.

L’entretien est avant tout un espace-temps de parole et d’échange, qui s’inscrit dans un contexte d’écoute et de bienveillance. Il permet :

A la suite de cet entretien, le neuropsychologue conclura sur la suite à donner au bilan neuropsychologique. Un devis pourra également être établi sur demande. Après l’accord de l’enfant et de sa famille, plusieurs rendez-vous seront proposés afin de débuter l’évaluation.

L’évaluation neuropsychologique :

Cette évaluation se situe sur trois modalités : cognitive, comportementale et psycho-affective.

Des tests et questionnaires étalonnés, normés et adaptés à l’âge du patient sont utilisés afin d’évaluer chaque processus cognitif (efficience intellectuelle, langage, mémoire, attention…). Le neuropsychologue choisit et propose des tests adaptés afin de répondre à la problématique initiale émise lors de l’entretien. Ainsi, la durée et le nombre de séances proposés sont variables.

Ces séances se déroulent en duo, avec le patient. Le neuropsychologue créé un contexte optimal pour l’évaluation (calme, bienveillance, confort).

Si l’enfant porte des lunettes ou un appareil auditif, il est essentiel de les avoir lors des séances d’évaluation.

La cotation des tests, l’interprétation des résultats et la rédaction du compte-rendu écrit :

Suite à la passation des tests, le neuropsychologue comparera les performances obtenues par le patient, à celles d’enfants du même âge (tables d’étalonnage spécifiques à chaque test).

Une mise en relation des résultats obtenus, des observations du neuropsychologue et des éléments évoqués lors de l’entretien sera effectuée. Une conclusion sera par la suite décrite (résumé des résultats obtenus, mise en lien avec les troubles observés au quotidien, démarche diagnostique, conseils thérapeutiques et pédagogiques, etc.).

Un compte-rendu écrit sera effectué, et distribué lors du rendez-vous de restitution.

La restitution orale :

Un dernier rendez-vous est proposé au patient et à sa famille afin d’expliquer les résultats obtenus, et le lien que l’on peut faire avec les troubles retrouvés au quotidien. Des conseils thérapeutiques et pédagogiques sont expliqués. Si nécessaire, il peut être proposé une prise en charge neuropsychologique visant à la rééducation et/ou à la remédiation cognitive des difficultés relevées.

Lors de ce rendez-vous, un compte-rendu écrit est donné à la famille.

Remédiation et rééducation cognitives

La remédiation et la rééducation cognitives sont des suivis proposés en co-thérapie, qui permettent de rééquilibrer le fonctionnement du cerveau et améliorer certains processus cognitifs lésés. Le thérapeute-neuropsychologue sera force de propositions de nouvelles stratégies de travail, d’exercices de rééducation, d’adaptations ou d’aménagements nécessaires au quotidien pour le patient. En parallèle, le patient sera co-thérapeute et amènera son expérience, ses envies, ses passions, ses loisirs afin que les bénéfices des séances puissent être transférés du bureau aux lieux du quotidien (maison, école, activités sportives et musicales, …).

A la suite du bilan, le suivi neuropsychologique va permettre à l’enfant, dans un premier temps, de prendre conscience de ses forces et de ses faiblesses (aussi appelée la métacognition). C’est en se connaissant, que l’on réussit à s’approprier de nouvelles représentations, stratégies, habitudes… C’est le but de la rééducation !

Comme Socrate le disait « Connais-toi toi-même »

Une fois le travail de métacognition débuté, nous pouvons mettre en place différentes stratégies de travail qui seront adaptées au fonctionnement cognitif et comportemental du patient. Ainsi, plusieurs démarches peuvent être effectuées :

Autres prestations

Institutions :

Texte rédigé par Aurélie Grellier